Le Prix Thubal Holoferne 2014 a été décerné à …..

Vous avez été très nombreux à voter, même s’il était bien difficile de choisir…

Voici donc les résultats tant attendus !

Tout d’abord, afin de ne pas les accabler, nous jetterons un voile pudique sur les noms des candidats n’ayant pas atteint le score de 5% des suffrages exprimés. Qu’ils ne désespèrent pas, en matière d’erreur sur l’éducation, il est toujours possible de faire pire et l’année 2015 sera peut être leur année.

Une mention spéciale du comité sera décernée à madame Natacha Polony, parce que seule femme ayant eu le courage de se présenter devant notre jury. Oui, c’est du favoritisme. Et alors ? Nous espérons qu’elle inspirera de nouvelles épigones* en 2015 ou qu’elle saura mériter mieux que cette pauvre 5e place (7.77 % des suffrages exprimés) l’année prochaine.

Nous sommes sincèrement peinés pour cet échec au pied du podium (en 4e position, dite aussi « la position du couillon » avec  9.84% des voix) qui frappe de plein fouet monsieur Alain Finkielkraut. Il n’a pourtant pas démérité et le jury promet d’écouter chaque semaine* son émission radiophonique afin de ne rien rater des propos du grand homme.

10.36% des voix se sont portées sur Michel Onfray, qui devance d’un poil de … d’un poil quoi, son collègue philosophe. Cela nous promet une belle bagarre l’année prochaine entre l’élève de Heidegger et l’ancien professeur de Sainte Ursule.

Les deux premières places ont été fort disputées pendant la première semaine de vote, mais Antoine Compagnon, avec 20.73% des voix, rate finalement la première marche du podium. Il gagne cependant une image dédicacée par le jury pour son engagement auprès de la cause féministe.

patriarcat-feminism-290x290

Il est candidat à tout, il ne pouvait donc pas rater sa nomination au prix Thubal Holoferne, qui fut faite in extremis. Vous avez été nombreux à voter pour lui (33.16%), certains pour la toute première (et dernière) fois. Le comité soupçonne d’ailleurs que c’est en partie une des raisons qui lui ont valu vos suffrages.

C’est donc avec une joie non dissimulée que nous allons adresser rue de Vaugirard, le Prix Thubal Holoferne 2014 qui a été attribué sans conteste à monsieur Nicolas Sarkozy.
Ce diplôme, dont nous ne doutons pas qu’il ornera bientôt les murs de son bureau, sera accompagné d’une licence pour le logiciel EDT. Grâce au nouveau président de l’UMP, les membres du comité bénéficieront dès la rentrée de septembre 2015 d’emplois du temps merveilleux qui leur permettront de partir en week-end dès le mardi soir.

Je sais c’est dur pour les autres, mais c’est quand même mérité non ?

thubalholoferne2014

À l’année prochaine !

* Eh oui, y’a pas que les agrégées de lettres qui ont du vocabulaire 🙂
** Sauf les semaines où il y a cours de poney.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s