Antoine Compagnon – 7 janvier 2014

Dans un très bel article du Figaro Antoine Compagnon, professeur de littérature française au Col­lège de France nous donne une magnifique explication aux mauvais résultats de la France au classement PISA. Il est le premier nominé de cette année 2014. Bravo !


Source de l’image : Collège de France

LE FIGARO. – Pourquoi le métier d’enseignant est-il déconsidéré en France, comme dans la plupart des pays européens ?

Antoine COMPAGNON. Cette déconsidération est liée au déclassement social des professeurs, lui-même lié à la massification de l’enseignement. (…) La féminisation massive de ce métier a achevé de le déclasser (…). C’est inéluctable. Un métier ­féminin reste encore souvent un emploi d’appoint dans un couple. L’enseignement est choisi par les femmes en raison de la souplesse de l’emploi du temps et des nombreuses vacances qui leur permettent de bien s’occuper de leurs enfants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s